Apprenance - Entreprenance - Intelligence-collective

Apprenance - Entreprenance - Intelligence-collective

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous ! ( Décembre 2016)

                                            synchronicité.jpg                                                            

Vous savez, ce "hasard" qui s'invite au tournant d'une idée, d'un rêve, d'une pensée, d'une envie, d'un souhait ... Ces heureuses coincidences qui nous reconnectent à la partie profonde de notre Être et répondent à ce qu'il y a de plus profond en nous. . . Mystérieuses heureuses coïncidences…

Elles se manifestent juste au bon moment, nous permettant « comme par magie » de débloquer une situation ou d’accéder à nos désirs inexprimés.

 

Je pourrais vous en raconter des centaines, les miennes bien sur, mais surtout celles de ceux qui ont, un jour, franchi la porte de mon bureau parce qu'ils cherchaient leur voie, ne se sentant plus bien là où ils se trouvaient, quelles que soient les raisons.

 

Je pourrais vous raconter l'histoire d'Anne-Marie, bloquée dans un harcèlement mortifère l'ayant entraînée jusqu'au burn-out. En arrêt maladie avec interdiction de retourner sur son lieu de travail, "ordre" d'un psychiatre et du médecin du travail, elle a choisi de faire le point sur son parcours professionnel. 20 ans dans la même activité, elle ne voyait pas du tout ce qu'elle pouvait faire d'autant que son âge ne lui faisait guère entrevoir une sortie.

Et bien, aujourd'hui elle est spécialiste d'art floral. A 58 ans, elle a passé un CAP de fleuriste et son burn-out n'est qu'un lointain souvenir.

Le plus fantastique est que dès lors que nous avons mis le doigt sur le plaisir qu'elle vivait à créer des compositions florales pour des anniversaires, dans le cadre de circonstances particulières ou même lors de réceptions, ou d'offrir des fleurs pour égayer un peu les maisons de ceux dont elle s'occupait dans le cadre de son métier, tout c'est fait sans effort.

 

Cela a commencé par une rencontre "inattendue" durant sa cure thermale, juste après la seconde séance. Elle se promenait et fut attirée par une affiche collée sur une fenêtre "Atelier d'art floral". Elle est rentrée pour voir ce qui s'y passait. L'animatrice pensait qu'elle était inscrite, mais non ! pas du tout ! juste de passage. Et juste au même moment, un appel, une personne se désistait ! Amusant non ! L'animatrice lui proposa de la remplacer gratuitement.

 

A ce moment là, rien n'était encore définit. Mais en revenant chez elle, elle s'est mise à regarder tout ce qui touchait de prêt ou de loin à cette activité. Et tout c'est enclenché. Au fur et à mesure que les jours passaient, tout se clarifiait. Comme suggéré, elle a commencé à réaliser son press-book, à le montrer. Des propositions, des commandes ont commencé à venir. Toutefois pour garantir la pérennité de l'activité, nous avions acté le fait qu'une formation était nécessaire. Le reste c'est fait sans aucun blocage : que ce soit l'inscription au diplôme, que ce soit la prise en charge de son financement, que ce soit la chambre qu'il fallait trouver pour se loger, puis les stages et ensuite un mi-temps pour lui permettre de faire les 2 activités ... tout c'est mis en place de manière synchrone. Aujourd'hui, elle est comblée ! Un poste à mi-temps chez un fleuriste près de chez elle, et le reste de son temps elle le consacre à son art qu'elle promeut avec une joie qui devient contagieuse  !

 

Quel bonheur, n'est ce pas ! Et tout ça est survenu en 6 semaines (+ 8 mois de formation) ! 

 

Certaines synchronicités peuvent être très banales comme par exemple: suite à un problème que vous aviez en tête, vous prenez au hasard et sans y penser un livre dans une librairie et vous êtes surpris d'y trouver une réponse à vos questions.  Ou encore lorsqu'une information vient s'immiscer dans votre  vie, à un  moment particulier, sans que vous vous y attendiez : un journal  laissé dans un bus, tombe pile sur l’annonce du logement idéal, ou un chemin pris au hasard et se produit LA rencontre de LA personne qu’il fallait pour faire avancer le projet. En fait, son "étrangeté" réside dans le fait qu'elle arrive sans "cause, du moins c'est ce que l'on pense, sauf que la physique quantique est en mesure aujourd'hui d'émettre des hypothèses plus que prometteuses sur le sujet..

 

La noosphère ! L'idéosphère ! La Sphère de l'information ou le réservoir informationnel !

Le monde n'est qu'information ! Heureux est celui qui les capte !!

Ca ne date ni du XXème siècle encore moins du XXIème siècle, bien qu'aujourd'hui Philippe Guillemant - Ingénieur en physique de l'information, Nassim Haramein - chercheur éclairé en physique quantique, déclaré comme le successeur d'Einstein, soient en train de le prouver scientifiquement en reprenant les travaux de Pauli, Rupert Sheldrake et tant d'autres depuis des siècles et des siècles.

Platon (encore lui !!) en parlait déjà lorsqu'il philosophait sur l'idéosphère (dans la théorie des formes ) - «caractérisant le monde des idées» puis, Teilhard de Chardin qui la désigne comme étant la «sphère de la pensée humaine» . 

Selon cette hypothèse, on entend souvent dire l'expression "Quand vous avez une bonne idée, vous pouvez vous dire que 30 personnes ont surement eu la même que vous quelque part sur Terre". 

 

Pour le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, ces « hasards nécessaires  » *,  n’ont rien de fortuit. Au contraire, il voit dans ces événements liés par le sens et non par la cause, une forme de réponse de l’univers à un besoin exprimé consciemment ou inconsciemment par la personne, et venant transcender l’espace et le temps. Cette conception d’un hasard intelligent, porteur de sens, si elle est étrangère à nos esprits occidentaux, est beaucoup plus naturelle du côté de l’Orient, qui conçoit le hasard dans sa globalité, comme une loi de cause à effet.

 

On reconnaît facilement les synchronicités car elles ont cette empreinte de sidération et résonnent profondément en nous. Il peut même arriver, en fonction de son système de croyances, qu’on se sente guidé, soutenu dans la réalisation de nos désirs, par une « force supérieure » ou « transcendante ». 

 

Ca ne vous ai jamais arrivé ? Il y a de fortes chances que si, mais la plupart d'entres nous n'y prêtons pas attention, sauf lorsqu'elles sont flagrantes. 

 

Ce que j'ai remarqué durant toutes ces années, que ce soit dans le cadre de la reconversion professionnelle, dans le cadre de projets ou dans l'accompagnement à la création d'activité, dès lors que la personne est alignée, les synchronicités se produisent. Comme si l'univers répondait directement non pas à leur mental, mais à ce qui vibre à l'intérieur, à ce qui les rend vivants. En fait dès qu'ils "sortent de la boite". 

 

Je vais vous raconter une autre histoire, celle de Pierre, Directeur marketing et développement dans une société française, il n'obtenait que rarement l'accord du conseil d'administration pour mettre en place ses idées, et ce malgré la réussite de toutes celles qu'il avait initié. Or, dans un monde qui bouge vite et ou la concurrence est féroce, il vaut mieux avoir un temps d'avance. Ce n'était pas la politique de la société. Donc excédé, il prend rendez-vous pour faire un point sur sa vie professionnelle.

 

C'est juste avant Noel, et nous ne pouvons faire qu'une séance avant les fêtes. A la fin de celle-ci, je lui dit - "vous devriez lire le livre "un homme qui voulait être heureux", lui précisant que ce n'était pas une oeuvre de littérature mais que cela lui ferait certainement du bien". Il quitte la séance avec un sourire un peu moqueur. Le rendez-vous suivant est prévu pour la troisième semaine de janvier. Je savais qu'il ne l'achèterai pas car ce n'était pas son genre de lire ce type de livre.

Alors qu'il revient pour la seconde séance, à peine arriver, il me dit "c'est incroyable, vous savez, le livre que vous m'aviez recommandé de lire, j'avoue que je me suis moqué de vous car jamais je ne lis ce genre d'auteur. Mais figurez-vous qu'il s'est passé quelque chose d'incroyable. Mon fils me l'a offert pour Noël - à savoir qu'il n'en avait pas parlé à son fils qui étudiait loin de la maison.  Du coup je l'ai lu, ça m'a retourné. Je ne sais pas si c'est le récit du livre ou si c'est la coincidence qui m'ont le plus perturbé. 

En fait la question qui l'a le plus perturbé était celle-ci : "Voulait-il vraiment être heureux ?". Ce n'était bien sur pas l'objet des séances puisque nous investiguions sur les possibles reconversions. Ceci étant, cette question lui était restée en toile de fond jusqu'à la quatrième séance, c'est à dire durant trois semaines, il est resté ouvert à tout ce qui pouvait avoir une résonance avec cette même question. Dès son arrivée à cette quatrième séance, il m'a annoncé qu'il venait d'envoyer sa rupture conventionnelle. Tout était devenu clair pour lui, il n'y avait aucun doute. Et aujourd'hui, c'est un homme heureux ! 

 

Voila les coincidences. Elles sont surprenantes, mais toujours pleines de bon sens ! Elles répondent à ce qu'il y a de plus profond en nous, même si nous n'en sommes pas conscients ! 

Pour vous amuser !

1 - Essayer de récapituler les moments ou le hasard est venu jouer dans votre vie. Notez les ! 

 

2 - Notez un questionnement que vous avez aujourd'hui et durant une semaine, essayez de vivre en mode "ouverture". Vous vivez votre vie comme une aventure, un voyage au cours duquel tout  peut arriver. Avec cette attitude vous venez à faire des expériences étonnantes. Recevez toutes ces informations sans les interpréter avec votre mental. Essayez, avec votre coeur et non votre tête, de ressentir l'intention sous-jacente de la vie derrière ces événements. Puis après une semaine, relisez simplement vos notes et essayez d'en déduire ce que le "monde vous transmet". 

Vous verrez c'est à la fois amusant et surprenant. 

 

A très bientôt pour d'autres rendez-vous avec la vie !

 

Véronique B. 

 

 



23/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 353 autres membres