Apprenance - Entreprenance - Intelligence-collective

Apprenance - Entreprenance - Intelligence-collective

L'ingénierie Pédagogique

L  ingénieur pédagogique intervient sur la conception des différents modules du dispositif ou des différentes étapes du système.

Elle désigne l'ensemble des fonctions d'étude, de conception, de réalisation et d'adaptation d'un projet pédagogique.

Elle suppose un travail de synthèse, qui intègre les apports des experts en lien avec le projet de formation.

Elle étudie un projet sous ses aspects techniques, économiques, financiers, monétaires et sociaux

Elle regroupe l'ensemble des méthodes et des outils permettant d'apprendre, adaptées à un public-cible avec des objectifs pédagogiques clairement définis

Elle est au confluent du design pédagogique, du génie logiciel et de l�ingénierie cognitive

Les phases de l ingénierie pédagogique

En générale il y a cinq phases pour conduire un projet pédagogique

1 - "étape" ou "jalon" consiste à analyser la situation de départ par un diagnostic,

La phase d analyse qui s appuie sur le travail préalable effectué par l ingénieur formation et consiste en une analyse préliminaire de la demande de formation et une identification globale du travail de design à accomplir :

  • Les besoins de formation découlant des analyses de l'ingénierie de formation, c'est-à-dire les compétences visées ainsi que leurs modalités d'évaluation.
  • Les caractéristiques du public.
  • Les moyens du projet, c'est-à-dire les ressources et les contraintes.
2 - Concevoir un design du dispositif,

Temps de  formalisation des données de l"analyse" en projet pédagogique et en cahier des charges (pour une action de grande ampleur). En voici les éléments :

  • Les compétences sont transformées en objectifs pédagogiques (ou objectifs d'apprentissage). Un bon objectif pédagogique doit être énoncé de manière univoque, décrire un résultat observable, avec les conditions d'observation et les critères d'évaluation de l'effet observé.
  • Les stratégies pédagogiques, il s'agira de choisir le dispositif, son cadre spatio-temporel et technologique.
  • Les moyens pédagogiques (ou médias d'apprentissage) regroupent
    • les techniques (exposé, test, brainstorming, jeu de rôle, simulation, tutorat, coaching, mentoring),
    • les outils et supports (manuel, transparent, visioconférence, cours en ligne, forum, didacticiels,)
    • associées aux situations (en face-à face, en sous-groupe, en situation de travail,).
3 - Développer des outils et supports,

Construction des outils et supports de formation, c'est-à-dire leur identification et/ou élaboration.

Il existe deux types de développement suivant leur ampleur :

 

  • Elle sera une phase "simple" si elle concerne le développement des techniques et outils habituels du formateur. Elle portera sur leur préparation ou leur révision.
  • En revanche, lors d'un grand projet de formation, utilisant les technologies de l'information et de la communication (TIC) elle sera une phase "complexe". Ici, il y aura la naissance d'un sous-projet, celui développement d'outils utilisant les TIC

Il se fera en quatre opérations caractéristiques de la conduite de projet :

o        la sélection du contenu à médiatiser,

o        la scénarisation des activités pédagogiques,

o        la fabrication des ressources

o        le contrôle (ou évaluation) des usages des ressources.

4 - Conduire l'action de formation,

o        Animation de la communication et de la relation pédagogique

o        Montée en compétences des personnes visées à la démultiplication

o        Suivi de l action pédagogique

5 - Evaluer et en réguler le fonctionnement.

L'ingénierie pédagogique vise, entre autre, à l'optimisation du rapport résultats attendus / coûts de la formation. Aussi, cette appréciation de la productivité pédagogique de l'action se fait grâce à deux facteurs :

  • Les facteurs de résultat qui sont les évaluations d'une action de formation, comme les taux de participation, la satisfaction des usagers (représentations), le transfert des compétences (exploitation des acquis), etc.
  • Les facteurs de coût qui sont les coûts de la formation, comme les coûts directs (salaires des formateurs, équipement,), de participation (déplacement, hébergement,), de structure (locaux, frais généraux,), etc

Dans la réalité ces phases ne s'appliquent pas de manière linéaire mais plus ou moins simultanément avec des feed-back.



04/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 356 autres membres